Cigarette électronique : quid de l’entretien ?

Que ce soit en vacances, en soirée ou au boulot, votre cigarette électronique est un fidèle compagnon qui ne vous quitte pas. Vous pouvez la manipuler plusieurs fois dans la journée et à la fin, elle peut facilement se glisser dans votre sac ou même tenir dans la poche d’une chemise. Au moment de l’utiliser à nouveau, vous la portez à la bouche, ce qui peut donc entraîner quelques problèmes d’hygiène. Un entretien de la cigarette électronique est donc nécessaire pour une meilleure expérience de vapotage.

Comment nettoyer une cigarette électronique ?

Pour rendre votre cigarette électronique propre et prête pour une nouvelle utilisation, vous disposez de plusieurs techniques. En effet, la cigarette peut être nettoyée à l’aide de différentes substances.

La solution la plus connue est le lavage à l’eau et au savon. Cette solution est non seulement efficace, mais elle est également la plus économique de toutes. Vous n’aurez besoin que de savon et d’eau ainsi qu’un essuie-tout pour faire briller votre cigarette électronique. Avec cette solution, vous avez la possibilité de nettoyer toutes les pièces de votre cigarette électronique, sauf la batterie et la résistance. N’hésitez pas à opter pour un nettoyage plus en profondeur si votre cigarette électronique est plutôt encrassée. Mais avant de l’utiliser à nouveau, laissez sécher toutes les pièces.

En dehors de cette solution, vous pouvez également faire un nettoyage avec du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc. Ce célèbre duo est très efficace pour nettoyer en profondeur votre cigarette électronique. Pour l’appliquer, il faut juste utiliser le bicarbonate de soude pour diluer le vinaigre blanc. Laissez ensuite votre matériel tremper à l’intérieur et passez au nettoyage puis au séchage de la cigarette électronique.

Une autre solution beaucoup plus efficace et bien évidemment plus coûteuse est le bac à ultrason. Cette technique est utilisée pour un nettoyage plus en profondeur, car elle permet d’atteindre les coins les plus inaccessibles. Les ultrasons provoquent des bulles qui arrachent les saletés des parois de la cigarette électronique.

Le nettoyage du drip-tip

Pour mieux profiter de votre cigarette électronique, vous devez assurer un nettoyage régulier de cette dernière. Par ailleurs, le drip-tip doit être nettoyé quotidiennement. Il s’agit en effet de l’embout qui entre dans votre bouche au moment de vapoter. C’est en effet la partie la plus salissante de la cigarette électronique. En général, il suffit d’un simple nettoyage à l’eau et au savon pour rendre cette surface propre. N’oubliez pas de bien rincer et de laisser sécher avant d’utiliser à nouveau la cigarette. En dehors de ce nettoyage quotidien, pensez à lui faire un nettoyage plus en profondeur de façon régulière.

Le nettoyage de l’atomiseur

Si vous souhaitez donner un bain plus complet à votre cigarette électronique, pensez à nettoyer son atomiseur. Pour ce faire, commencez par démonter entièrement ce dernier en enlevant également les joints. Doublez de vigilance afin de garder à l’esprit les emplacements de chaque pièce pour un montage plus facile. Faites ensuite un nettoyage de l’ensemble des composants ainsi qu'un séchage une fois terminé. Vous pouvez utiliser l’une des techniques énumérées plus haut pour ce nettoyage.

Cependant, si la cigarette ne démonte pas, il est déconseillé de la passer sous l’eau. Optez pour un nettoyage à sec, en utilisant du vinaigre et un chiffon propre. L’entrée de l’eau risque d’endommager la batterie de votre cigarette électronique. Il faut aussi noter que la résistance n’est pas une pièce à nettoyer. Si vous constatez qu’elle est usée, débarrassez-vous-en, car vous ne pouvez plus vous en servir.

Quand nettoyer sa cigarette électronique ?

L’essentiel à retenir est qu’il ne faut pas attendre que la cigarette électronique soit sale avant de la nettoyer. Vous devez avoir une routine à suivre pour son entretien régulier. Le drip-tip par exemple doit être nettoyé tous les jours, car c’est la partie la plus susceptible d’être sale. Pour le reste de l’appareil, un nettoyage tous les deux ou trois jours pourrait être nécessaire.

Chacune des techniques énumérées plus haut est efficace. Toutefois, il faut savoir reconnaître quand la cigarette électronique ne peut plus être utilisée. Si elle est trop usée ou déposée sans utilisation pendant plusieurs mois, un nettoyage en profondeur risque de ne pas apporter un grand changement. La technique la plus efficace est le nettoyage à ultrason. Si après cette dernière votre cigarette est toujours sale, pensez à en acheter une autre.