Comment calculer le dosage d’arôme nécessaire à son e-liquide ?

La cigarette électronique est une solution adéquate qui répond à toutes sortes de problèmes, par exemple le fait que les jeunes fumeurs se mettent à la cigarette classique – qu’ils en deviennent dépendants, ou bien, les addictions de nicotine trop prononcées, mais la cigarette électronique est un bon moyen de savourer des petits moments récréatifs. Quand il s’agit de celle-ci, il se peut qu’on se questionne sur les produits qu’on utilise dans nos vapes. Par exemple, combien de liquide pour quel type de base ? Ou quel pourcentage est nécessaire pour un bon hit ? Voyons quelques détails dans cet article.

Quel est le principe de la cigarette électronique ?

L’e-cigarette, c’est vaguement une cigarette classique, du moins niveau concept. C’est un appareil électronique qui permet de produire de la vapeur, dans le même style que la cigarette classique qui rejette de la fumée, néanmoins, la vapeur est beaucoup moins toxique pour le corps humain, en plus de ça, elle marche avec des batteries et possède plusieurs arômes fruités qui peuvent être ajoutés.

Pour arrêter de fumer, c’est une solution assez efficace, surtout qu’elle habitue lentement le consommateur à l’absence de nicotine. Elle peut aussi être jointe à des patchs de nicotine qui vont servir à calmer l’addiction du consommateur, mais en réalité, la cigarette électronique ne remplace pas efficacement la cigarette classique, car son taux en nicotine est vraiment bas. Cependant, elle permet aux consommateurs de cigarettes, surtout ceux qui ont toujours besoin d’avoir un produit en bouche, de limiter leur consommation pendant un certain temps jusqu’à s’en débarrasser complètement. Il existe plusieurs marques de qualité, elles offrent des produits très puissants qui peuvent vraiment vous détourner d’une addiction aussi toxique que celle à la nicotine, ou du moins vous aider dans votre quête antitabac – elles sont disponibles à l’achat sur Internet sous plusieurs formes.

Le DIY de liquides et arômes de votre cigarette électronique

Le Do It Yourself est un principe qui vous permet de faire vous-même votre e-liquide et votre arôme. Ce qui est intéressant avec la cigarette électronique, c’est que vous pouvez vous-même faire des produits de qualité qui vous ressemblent. En fait, les arômes et les e-liquides sont tous faisables chez vous, faisant de vous le seul maître de votre création ! Votre cigarette électronique va être unique de A à Z et elle reflétera vos envies.

Tous les aspects d’une cigarette électronique peuvent être modifiés à votre guise et dans un sens, si on parle d’intensité des arômes et de goûts, vous trouverez aussi plusieurs types de modifications et de mélanges qui vont vous permettre de savourer un goût et un hit vraiment uniques.

Quels sont les composants d’un e-liquide ?

Avant de concocter votre propre petite potion magique, on vous conseille pour que vous sachiez à quoi sert toutes les parties d’un e-liquide et ainsi votre cigarette aura le goût et hit espéré. Premièrement, les bases, elles sont le point de départ et elles reposent sur un e-liquide neutre qui n’est pas composé de nicotine. Les bases lient tous les autres ingrédients et les joints ensembles, il y a deux composants qui entrent dans la fabrication d’une base : le premier étant la glycérine végétale et le deuxième étant le propylène glycol.

Ces deux éléments forment ce qu’on appelle le ratio, PG/VG, ce ratio peut ainsi varier grandement entre les différents types d’e-liquides. Ensuite, vous avez les boosters, ceux-ci vous apportent un pourcentage de nicotine dans votre liquide. Ils ne sont pas complètement nécessaires, mais ils sont là pour ajouter du piquant dans votre hit, leur pourcentage doit être calculé pour être en harmonie avec le reste des composants, il existe sur Internet des calculateurs en ligne qui vous fournirons ce type de service. Côté arômes, c’est la partie la plus fun de l’e-liquide, car elle apporte de la saveur à votre hit, les arômes disponibles sont de diverses variétés et peuvent être achetés en ligne, que ce soit sous forme de mélanges ou bien sous forme classique.

Pour une meilleure expérience, on recommande des hits avec des mélanges variés, ça change complètement l’expérience de l’utilisateur. Il faudra cependant les diluer dans une base, et ce, quel que soit le type d’utilisation. Enfin, la dernière partie de l’e-liquide, c’est bien l’additif, il vient compléter vos arômes et donner du caractère a votre petite création. Il vous permet de savourer des goûts variés et différents, vous avez le choxi entre énormément de saveurs, par exemple :

  • une petite acidité en arrière-goût ;
  • un effet frais menthe ;
  • un goût pétillant ;
  • un goût sucré.

Les goûts sont variés et les e-liquides le sont encore plus. C’est à vous de mettre au point votre propre création et de vous amuser avec les différents types de mélanges disponibles.

Comment ajouter les arômes et les additifs ?

On commence toujours par l’ajout des additifs en premier, quand on fait son dosage, il n’est pas très difficile de réussir, car celui-ci n’est pas aussi délicat qu’on le pense. On vous conseille de ne jamais dépasser les 2 % d’additifs quand vous faites votre e-liquide, vous pourrez alors ensuite ajouter vos arômes en toute tranquillité et sans avoir à vous inquiéter de faire des erreurs. En général, vous pourrez revenir en arrière si vous commencez par l’ajout des additifs et c’est pour cela qu’on vous conseille vivement de commencer par ceux-ci avant de vous attaquer à vos arômes. Pour vos arômes, on vous conseille vivement de garder le pourcentages entre 10 et 20 %, par rapport au liquide total.

N’oubliez pas que selon le ratio de votre base, vous aurez un mélange un peu différent. Pour vous donner un exemple concret : quel pourcentage d’arôme a-t-on besoin pour 100 ml de base ? Eh bien, c’est très simple. Pour un pourcentage de 15 % en arômes, si vous possédez une base de 100 ml à 50/50 PV/VG, il va falloir que vous ajoutiez un minimum de 15 ml d’arômes. Les calculs peuvent aussi être fait en ligne, si vous trouvez que c’est un peu trop compliqué, vous pouvez toujours vous fier à un calculateur en ligne qui fera le travail à votre place.